WWW.SPOT-BOURSE.COM

   
   
   

WWW.SPOT-BOURSE.COM

Pseudo:

Mot de passe:

Devenir membre

 

ANALYSES

Prime Conseil
Analyses Techniques 
Analyses Astrologiques  
Recommandations
Fiches

 

ACTUALITÉ

Avis Pro
News Sociétés
Agenda 
Synthèse
Flash 
 

AT MEMBRES

Indices
Valeurs 
Poster 
 

COTATIONS

Cours
Graphiques
Indices
 

DÉBUTER

Fiches Guide
Lexique
Livres
Brokers
 

COMMUNAUTÉ

Forums
Mini Messages
Profils
Dernières visites
Connectés
 
MEMBRES
Paramètres
Deconnexion
 
SERVICES
Lettre Spot
Partenariats
 

PRATIQUE

Sonneries, logos
Météo
Petites Annonces
Annuaire Tel
Horoscope
Itineraires
Infos Trafic
Bonnes Affaires
Annuaire financier
 
Chambre d'Hôtes
 

 

 
CAC 40 : Tendance et configuration court terme :
[Pro] posté à 09/03/2003 par MG

‘ Conclusion : on surveille la fin de ce nouveau rebond pour jouer la baisse à suivre.
’Jeudi : Après l’invalidation de ce Creux en Pince, c’est le test des 2612 qui témoignera d’un nouvel affaiblissement du marché.

Les bougies, associées à mes autres outils techniques, ont été particulièrement clairvoyantes dans la période récente, alors que les analystes qui se reposent sur des raisonnements plus fondamentaux et classiques sont perdus.

Les investisseurs actuels sont perturbés par les souvenirs de la première guerre du Golfe.

Ils sont convaincus qu’à l’attaque de l’Irak correspondra une flambée des marchés.

L’opération Tempête du Désert a été lancée le 17 janvier 1991 à 2h40 heure de Bagdad.

Cela s’est traduit par une île de renversement haussière qui a fait bondir le CAC de 1425 à 1855 points en ligne droite, soit + 30 %.

A cause de l’analogie un peu triviale qui peut être faite entre aujourd’hui et alors, les intervenants rêvent en secret de voir l’offensive déclencher un rebond du même type.

Quelle différence alors ? La différence, c’est l’anticipation.

En 90/91, la peur régnait en maître et le mois qui a précédé l’attaque a vu le CAC plonger avec des séances de baisse panique.

Il n’existait pas de ‘version 0’ à laquelle se référer.

Aujourd’hui, sur le mois écoulé, le CAC s’est effrité, il y a eu deux ou trois séances franchement baissières, mais pas de panique.

Ceci alors que nous sommes dans un marché baissier LT, ce qui n’était pas le cas en 1990/91.

Sur les marchés, la peur d’alors est aujourd’hui remplacée par une sorte d’espoir cynique qui se repose sur la ‘version 1’ de la guerre pour attendre une hausse.

En conséquence, et contrairement à ce qui s’était passé en 1991, les intervenants n’ont pas ‘vendu’ cette anticipation de guerre, au contraire.

Il ne seront pas non plus pris par surprise par un éventuel rebond lors de l’ouverture des hostilités et le moteur qui avait fait grimper les marchés début 91 fera défaut cette fois-ci.

On peut même imaginer qu’en l’absence de cet ‘espoir’ cynique, l’angoisse générale serait plus présente et la dégradation encore plus prononcée.

En attendant, le CAC a ouvert une fenêtre baissière vendredi. Celle-ci devrait être testée, ce qui nous donnera l’occasion de mesurer les convictions acheteuses du moment.

Ce retour vers 2621 a toutes les chances d’être suivi d’un nouvel affaiblissement et donc d’une nouvelle occasion de vente court terme.


Michel Grollemund - ChandeliersJaponais.com

Des Fiches Techniques, des Leçons gratuites sur les Chandeliers Japonais et des analyses valeurs sont disponibles sur le site de notre partenaire

http://www.chandeliersjaponais.com


Vous souhaitez réagir à cette Analyse Technique ? Cliquez ici !



 

Merci de votre participation
 
  Spot-Bourse.com © 

Votre Spot-Bourse: 

Vous appréciez Spot-Bourse.com:

Pour nous contacter: 

 
Avertissement légal Suggérer ce site à un ami Contact

Conseils boursiers avec TradingSat.com