Les chandeliers Japonais

Les chandeliers Japonais

Vue d’ensemble :

La pratique de l’analyse des chandeliers remonte au 17ème siècle.

Les Japonais ont développé cette méthode d’analyse Technique pour analyser le prix des contrats de riz.

Un tournant est arrivé dans les prises de décisions : en effet les prix seront désormais utilisés pour prévoir les mouvements de prix sur le riz et d’autres contrats. Lire la suite

Les différents types d’ordres de bourse

Les différents types d’ordres de bourse

1 – L’ordre à cours limité

C’est le plus utilisé des ordres de bourses.
A l’achat : c’est un ordre d’achat assorti d’un prix d’achat maximum
Exemple : Achat de 100 actions Alcatel au prix maximum de 70 € .
Ce type d’ordre permet d’avoir la garantie, s’il est exécuté, d’un prix d’achat maximum.
A la vente : c’est un ordre de vente assorti d’un prix de vente minimum
Exemple : Vente de 100 actions Alcatel au prix minimum de 75 €
L’exécution d’un ordre à cours limité n’est pas garantie : si personne en face n’accepte la transaction au prix limite indiqué l’ordre ne sera pas exécuté. Lire la suite

Warrants: tout ce que vous devez savoir !

Définition

Les warrants sont des valeurs mobilières dont le comportement est lié à l’évolution d’un actif sous-jacent. Par exemple un warrant sur la BNP évoluera en fonction des évolutions de l’action BNP. Nous allons décrire le fonctionnement les warrants sur actions.
Un warrant se définit de la manière suivante :
C’est un titre qui donne le droit d’acheter (warrant call) ou de vendre (warrant put) une action à un prix déterminé (prix d’exercice) jusqu’à une date donnée (échéance). Lire la suite

Vous êtes assujetti à l’Impôt Sur la Fortune (ISF) de l’année N si la valeur nette de votre patrimoine excède 4.7 millions de francs au 1er janvier N. Les valeurs mobilières cotées faisant partie du patrimoine, elles entrent donc naturellement dans l’assiette de l’ISF. Votre problème est donc de déterminer leur valeur. I- L’évaluation des valeurs mobilière cotées : principe général Quelles que soient les valeurs mobilières considérées, vous disposez de deux options: · évaluation au cours de clôture du 31.12.N-1;  · évaluation par le calcul de la moyenne des 30 derniers cours de bourse de l’année N-1.  Vous pouvez opter pour l’une ou l’autre de ces deux possibilités ligne par ligne, et pas forcément pour votre portefeuille tout entier. Ainsi, si la première option vous est favorable sur votre ligne d’actions A, et la seconde sur votre ligne de SICAV X, vous avez tout-à-fait le droit d’appliquer à chaque cas l’option qui vous convient. Ce principe ne souffre aucune exception. II- Cas particuliers 1. Valeurs étrangères non cotées en France Leur évaluation en devises se fait de la même manière que pour les valeurs françaises. Le montant obtenu en devises est ensuite transformé en francs selon un taux de change devise/francs calculé de la manière suivante: · taux de change au 31.12.N-1 pour le valeurs mobilières évaluées au cours de clôture au 31.12.N-1;  · taux de change moyen des 30 derniers jours de bourse de l’année N-1 pour les valeurs mobilières évaluées par le calcul de la moyenne des 30 derniers cours de bourse de l’année N-1.  2. Parts de SICAV et FCP Elles doivent être déclarées pour leur dernière valeur connue au 31.12.N-1. III- Valeurs échappant à l’impôt 1. Les bons anonymes Les bons anonymes ne sont pas inclus dans l’assiette de l’ISF. Cependant, leur détention n’est pas pour autant plus intéressante, car le fisc, qui n’aime pas l’anonymat, le fait payer très cher : taux de prélèvement libératoire de 50%, assorti de 10% de contributions sociales lors du paiement des intérêts, et d’un prélèvement spécial annuel de 2% du montant nominal du bon !!! 2. Les placements financiers des non-résidents Les placements financiers des non-résidents sont totalement exonérés de l'ISF: cette mesure dérogatoire a été prise afin d'éviter la fuite des capitaux étrangers.

Les valeurs mobilières soumises à l’ISF

Vous êtes assujetti à l’Impôt Sur la Fortune (ISF) de l’année N si la valeur nette de votre patrimoine excède 4.7 millions de francs au 1er janvier N. Les valeurs mobilières cotées faisant partie du patrimoine, elles entrent donc naturellement dans l’assiette de l’ISF. Votre problème est donc de déterminer leur valeur. Lire la suite

Comment débuter quand on souhaite investir en bourse

Nos conseils pour débuter en bourse

Les français ont la réputation d’être des épargnants prudents et frileux. L’assurance vie plaît toujours plus que la bourse. Pourtant malgré la volatilité, la bourse peut être un placement lucratif. Encore faut-il débuter correctement et suivre certaines étapes clé pour l’apprentissage. Alors comment débuter en bourse ? Lire la suite

Comment devenir courtier en bourse ?

Un courtier en bourse est celui qui fait des placements financiers, dans le principal but de tirer un maximum de profits. Certes, aujourd’hui, le métier est peu connu, mais il reste tout de même accessible. Mais comment réussir dans ce domaine ? Justement, c’est ce que nous allons découvrir dans cet article. Lire la suite