Auto-entrepreneurs: pourquoi souscrire à une responsabilité civile professionnelle ?

Faire carrière dans le monde entrepreneurial engendre un certain nombre de démarches. Parmi celles-ci, la responsabilité civile professionnelle à laquelle il est important de souscrire. Malheureusement, beaucoup d’entrepreneurs n’en tiennent pas compte. Pourtant, c’est elle qui couvre votre activité. Si pour certaines professions, elle est facultative, il est vivement recommandé d’y souscrire. 

Découvrez l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur l’assurance responsabilité civile professionnelle et les avantages qu’elle propose.

En quoi consiste la responsabilité civile professionnelle ?

La responsabilité civile professionnelle est un contrat d’assurance qui offre certaines garanties aux entreprises. Son but est de protéger votre entreprise en prévention aux dommages qu’elle pourrait faire subir. En effet, connue aussi sous l’appellation RC Pro, elle vous offre une marge d’indemnisation conséquente pour vos situations d’impasses.

Quand vous créez une entreprise, vous êtes responsable des dommages occasionnés par votre société. Étant ainsi sous le régime d’une société privée, les dégâts matériels ou corporels de votre activité sont sous votre responsabilité personnelle. Il en est de même pour les pertes financières importantes.

Ainsi, pour les questions d’indemnisations issues d’une poursuite par un tiers, votre patrimoine financier peut être saisi. Cela pourrait entraîner également la saisie de vos biens personnels. L’adhésion à une cotisation assurance en responsabilité civile professionnelle est un moyen de fidélisation de votre clientèle et une preuve de crédibilité.

Cependant, il est capital de connaître les garanties que couvre le RC Pro pour les entrepreneurs indépendants.

Quelles protections vous offrent cette assurance ?

L’assurance responsabilité civile professionnelle vous couvre vous, et votre société, y compris la clientèle. Vous devez toutefois savoir que cette assurance n’est engagée que lorsque l’incident survenu était involontaire. Cela suppose que l’assurance n’indemnise que lorsqu’il sera question de dommage causé à l’occasion du travail. Elle peut par exemple intervenir dans le cas d’un accident de circulation qui survient pendant que vous vous rendez à une mission de travail.

Par ailleurs, avant d’adhérer à une assurance-vie pour votre entreprise, vérifiez que le contrat contient ces trois grandes garanties :

  • Garantie risque matériel : elle vous couvre sur les dommages causés à un client ou sur votre local ;
  • Garantie risque immatériel : elle couvre les dommages financiers ;
  • Garantie risque corporel : elle couvre les dommages causés à un tiers ou un employé à l’occasion du travail ;

Les contrats d’assurance responsabilité civile professionnelle ne sont pas identiques. Les offres varient en fonction de votre activité entrepreneuriale. Un commerçant n’a pas les mêmes contrats et garanties qu’un développeur web. Il existe également des garanties optionnelles : il s’agit de la protection juridique, de la garantie cyber et bien d’autres.

Ces options de garantie peuvent augmenter le montant des cotisations, mais peuvent être nécessaires pour assurer une couverture complète de votre entreprise. S’il faut tenir compte de votre budget d’une part, il faut, d’autre part, tenir compte du profil de votre société. C’est un élément essentiel pour souscrire à un contrat. Cela vous permet de voir les risques liés à votre business. En outre, pensez à prendre connaissance des limitations sur les garanties. La plus connue est la non-intervention de l’assureur en cas de dommage volontaire.

Responsabilité civile professionnelle : une obligation entrepreneuriale ?

En tant qu’entrepreneur indépendant, il est normal de se demander si la RC Pro est une obligation dans votre domaine. On entend par là qu’elle n’est pas obligatoire pour tous. En France, certains métiers réglementés par des mesures législatives exigent une souscription à la RC Pro. 

Parmi les métiers réglementés, on peut citer : les médecins généralistes, les dentistes, les ostéopathes qui ont leur cabinet ; les pharmaciens ; les avocats et juristes ; les experts-comptables et les banques ; les assurances elles-mêmes et aussi les travailleurs du bâtiment.

Le coût d’une responsabilité civile professionnelle

Le tarif affiché par une assurance en responsabilité professionnelle varie en fonction de plusieurs facteurs déterminants. Les cotisations annuelles peuvent aller jusqu’au millier d’euros.

La profession exercée

Comme dit plus haut, certains métiers ont une obligation à souscrire à la RC Pro : les métiers de la santé, les professions du conseil, les financiers, etc. mais chaque secteur présente un profil différent les uns des autres. Les risques ne sont pas les mêmes. Ainsi, les prix de la cotisation pour chaque type de métier seront déterminés en fonction des risques. Ce processus permet d’équilibrer la balance financière.

Pour illustrer, lorsqu’on prend un médecin, il ne saurait payer les mêmes frais qu’un commerçant ayant une boutique. Les risques que présente chaque métier ne sont pas les mêmes.

Le statut juridique de l’entreprise et sa taille

Pour commencer, sachez que la taille de votre entreprise dépend en majeure partie du nombre de salariés. Cet effectif influence surtout le coût de votre assurance. En effet, plus vous avez d’employés payés, plus il y a des risques à couvrir. Votre assurance en responsabilité civile professionnelle s’accroît.

En plus, de la taille, l’assureur prend en compte votre statut juridique. En termes de statut juridique, il y a les très petites entreprises, les microentreprises, les petites et moyennes entreprises.

Votre chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires est un facteur qui compte pour l’assurance. Il peut être prévisionnel ou réalisé. Il est important parce qu’il arrive que des entreprises dites micro-entreprises fassent des chiffres d’affaires plus importants que les moyennes entreprises. Cela étant, votre assureur n’a pas d’autre choix que d’augmenter le montant de la cotisation.

Les garanties choisies

Lorsque vous voulez signer un contrat d’assurance PC Pro, les clauses du contrat sont discutées par l’assureur et vous ou votre avocat. Dans ce cas, il est possible de déroger à certaines garanties. Malheureusement, ces garanties peuvent influencer le prix de vos cotisations à la baisse ou à la hausse.

Afin de vous prémunir d’éventuelles situations de dédommagements sur vos fonds propres, il peut être opportun de souscrire à une assurance RC Pro. 

Est-il possible de vivre du trading ?

Le terme trading signifie littéralement « commerce » et fait allusion à la négociation des instruments financiers. C’est une activité qui consiste à acheter ou à vendre des titres financiers (action, obligation, indice boursier, etc.) sur les marchés financiers. Elle permet de gagner un revenu conséquent, et vous pouvez même en faire votre principal métier.

Mais cette activité peut aussi vous faire perdre rapidement de l’argent si vous ne disposez pas des connaissances et d’une expérience suffisante. Si vous envisagez de vivre du trading, vous aurez besoin d’une formation en bonne et due forme ainsi que de quelques conseils. Cet article vous permet d’en savoir davantage.

Quel budget pour commencer le trading ?

Vous devez avoir un capital de départ assez conséquent si vous voulez vraiment vivre du trading. Cependant, le montant de cet investissement varie beaucoup d’un trader à un autre. Si vous êtes encore un débutant, vous pouvez vous contenter d’un fond à hauteur de quelques dizaines ou de centaines d’euros. Une telle somme  vous permettra de faire vos premiers pas dans le trading et d’en apprendre davantage sur cette activité, sans pour autant risquer de perdre une grosse somme d’argent en cas d’erreurs.

Si vous avez un niveau intermédiaire, vous pouvez vous permettre de faire un dépôt plus conséquent. Par exemple, si vous êtes déjà un trader professionnel, vous pourrez déposer entre 1000 et 5000 euros. Vous pouvez même aller jusqu’à 10000 euros si vous êtes assez confiant sur vos capacités.

Que faut-il faire pour vivre du trading ?

Le trading est une activité complexe. Le risque de perdre de l’argent est très élevé si vous manquez de connaissance et de pratique dans ce domaine. De plus, la profession de trader nécessite une bonne dose d’intelligence, de stratégie et de patience. Il faut aussi avoir un bon sens des affaires pour réussir dans ce domaine. Si vous souhaitez vraiment vivre du trading, vous devrez vous préparer à travailler dur. Vous devez avoir un plan de trading et suivre les conseils d’experts dans le domaine, afin de réussir votre projet.

Par ailleurs, il existe des stratégies que vous devez connaître pour gagner plus facilement de l’argent grâce à cette activité. Pour connaître et maîtriser ces techniques, vous devez d’abord suivre une formation complète. Vous pouvez également vous faire aider par un professionnel qui saura vous guider dans vos premiers pas.

Les qualités nécessaires pour vivre du trading

Si vous voulez vraiment devenir un trader professionnel, vous devez posséder certaines qualités. Ces dernières permettront de limiter autant que possible les pertes et de maximiser les gains.

Maîtriser le marché

Pour percer dans le domaine du trading, il est essentiel d’avoir une bonne connaissance du marché. Cela signifie que vous devez savoir ce qui se passe et de vous tenir au courant de toutes les actualités concernant le marché financier. 

Pour ce faire, vous pouvez consulter régulièrement les journaux financiers, suivre les cours des actions sur le marché boursier et lire les informations concernant les entreprises.

Avoir une bonne maîtrise du marché financier vous permet d’avoir une vue d’ensemble de tous les événements qui se produisent dans le monde de la bourse. Cela vous permet de prendre des décisions éclairées et de réagir rapidement en cas de changement.

Maîtriser l’analyse technique et l’analyse fondamentale

L’analyse technique est un outil d’aide à la décision qui permet de prédire les mouvements des prix futurs. Il s’agit d’une méthode de trading basée sur l’étude des graphiques boursiers.

L’analyse fondamentale quant à elle, consiste en une méthode permettant d’évaluer la valeur intrinsèque d’une entreprise en analysant son historique et ses données financières.

Pour réussir en tant que trader, il est important de comprendre l’importance de chacune des deux méthodes pour faire un meilleur choix et prendre la meilleure décision en matière de trading.

Maîtriser le money management

Le money management est une discipline qui vise à optimiser les performances des traders. Il consiste essentiellement à utiliser les différents types de stratégies de négociation afin d’améliorer la performance du trader.

Les différentes techniques de money management sont les suivantes :

  • Le Stop Loss et le Take Profit : il s’agit d’une technique qui consiste à limiter les pertes en cas de baisse du cours du titre afin de limiter la volatilité.
  • L’Effet de levier : cette stratégie consiste à utiliser un levier financier pour augmenter les gains.
  • L’Indicateur de Tendance : cela implique d’utiliser un indicateur technique afin d’évaluer le cours du titre.
  • L’Indicateur de Position : il s’agit d’utiliser un indicateur technique pour évaluer la position du trader par rapport au cours du titre.
  • Les indicateurs techniques : les indicateurs techniques sont des outils utilisés par les traders dans le but d’évaluer et de prévoir la tendance du marché financier.

Gérer son stress

Dans le domaine du trading, il est important de savoir gérer son stress. En effet, le stress est l’un des principaux facteurs qui peuvent influencer les performances du trader. Gérer son stress permet de mieux gérer sa prise de décision et d’éviter les erreurs de jugement.  Il existe plusieurs techniques pour gérer son stress, notamment :

  • La respiration : la technique de la respiration profonde permet d’améliorer la concentration et de mieux maîtriser le stress.
  • Le yoga : la pratique du yoga permet de se relaxer et de se recentrer sur soi.
  • La méditation : cette technique permet au trader de prendre du recul par rapport à ses décisions.
  • Le sport : le fait de pratiquer régulièrement un sport est très efficace pour gérer son stress. Il permet d’évacuer l’anxiété et de se concentrer.

Capacité à s’adapter au marché

Un bon trader doit savoir s’adapter au marché. Cela implique de prendre de bonnes décisions en fonction des fluctuations du cours. En effet, le trader doit savoir anticiper les variations du marché financier pour pouvoir prendre de meilleures décisions.  Pour cela, il doit être capable de s’adapter à différentes situations en se basant sur des indicateurs précis.

Capacité à trouver un équilibre personnel

Le trader doit être en mesure de trouver un équilibre entre son travail et sa vie privée. D’un côté, il doit avoir une bonne organisation personnelle afin de pouvoir se focaliser sur son travail. D’un autre, ce professionnel doit éviter d’être constamment sous pression et doit avoir une vie saine. Il ne doit pas se surmener au travail pour éviter de tomber dans la dépression. 

Quels équipements pour faire du trading ?

Pour faire du trading, vous devez investir dans un compte de trading en ligne et s’inscrire sur une plateforme de trading en ligne (bux, trade republic, admirals,etc.). C’est la première chose à faire avant même de commencer vos trades. Ensuite, il faudra vous équiper pour pouvoir réaliser des transactions en temps réel. Pour ce faire, vous devrez également investir dans certains matériels :

  • des logiciels performants ;
  • un bureau et chaise confortable ;
  • un ordinateur performant et plusieurs écrans ;
  • une connexion internet haut débit. 

Des logiciels performants

Il existe de nombreuses plateformes de trading en ligne qui proposent des logiciels performants et efficaces à leurs utilisateurs. Ces logiciels permettent de réaliser des transactions sur les actions, sur le forex, sur les matières premières ou sur les cryptomonnaies. Il faut noter qu’il existe des logiciels pour tous les types d’activités d’un trader.

Un bureau et une chaise confortable

Vous devez absolument disposer d’un bureau confortable pour pouvoir travailler dans les meilleures conditions, et ce, pendant un long moment.   En ce sens, vous devez privilégier des meubles avec des matériaux robustes et résistants. Il faut également investir dans une chaise confortable qui supporte votre dos, votre cou et  vos épaules. Cela permet de prévenir certains inconforts et favorise une meilleure santé.

Un ordinateur performant et plusieurs écrans

Un ordinateur performant et plusieurs écrans sont indispensables pour réaliser des transactions en temps réel. Vous devez disposer d’au moins deux écrans (un écran pour les graphiques, un autre pour les indicateurs de volatilité). Il est aussi important d’avoir plusieurs ordinateurs pour pouvoir réaliser une analyse complète des marchés.

Une connexion internet performante

Une connexion internet performante est nécessaire pour  pouvoir effectuer vos opérations de trading en toute sérénité. Pour cela, vous devez privilégier des connexions qui permettent de réaliser des transactions à haut débit. Vous avez le choix entre les câbles, les satellites et les fibres optiques.

Prêt écologique, prêt vert, prêt responsables : Qu’est-ce que c’est ?

Un prêt vert est un type de financement qui est accordé à des particuliers ou à des entreprises dans le but de financer des projets environnementaux ou d’efficacité énergétique. Le terme « prêt vert » peut être utilisé pour désigner un certain nombre de types de crédits différents, mais tous ont pour objectif commun de promouvoir des pratiques respectueuses de l’environnement. Certains prêts verts sont offerts par des banques et d’autres par des institutions financières, ou par des programmes gouvernementaux. Quelques précisions.

Quels sont les prêts écologiques, prêt vert ou prêt responsable ?

Il s’agit de prêts accordés dans un but précis : la transition écologique ou énergétique. Le montant du prêt et les modalités de remboursement varient en fonction du projet à financer. Cependant, tous ces crédits ont un point commun : leur objectif est de vous aider à financer des projets bénéfiques pour l’environnement.

Quels sont les différents types de prêt vert qu’on peut trouver ?

Il existe plusieurs types de prêts verts, tous ayant des objectifs différents. En voici une liste non exhaustive :

  • L’éco prêt à taux zéro
  • Prêt pour les énergies renouvelables 
  • Prêt pour véhicule propre

L’éco prêt à taux zéro, c’est quoi ?

L’éco-prêt à taux zéro est une mesure du gouvernement français visant à encourager les particuliers à rénover leur logement pour le rendre plus économe en énergie. Le prêt peut être utilisé pour financer une grande variété de travaux, notamment l’isolation, le calfeutrage, le remplacement de la chaudière et l’installation de sources d’énergie renouvelables telles que des panneaux solaires ou des pompes à chaleur. Le montant maximum pouvant être emprunté est de 50 000 €, et le prêt doit être remboursé dans les 10 ans.

Quelles sont les conditions pour obtenir un éco-prêt à taux zéro ?

Pour bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro, vous devez :

  • être résident français ;
  • être propriétaire de votre logement (ou être sur le point de l’acheter) ;
  • avoir un revenu familial inférieur à un certain seuil (cela varie en fonction de la taille de votre famille) ;
  • utiliser le prêt pour financer des travaux qui amélioreront l’efficacité énergétique de votre logement.

Comment faire une demande d’éco-prêt à taux zéro ?

Vous pouvez demander un éco-prêt à taux zéro en contactant la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) de votre région. La CDC est une banque publique française qui fournit des financements pour une grande variété de projets, dont l’éco-prêt. Vous pouvez trouver l’agence CDC la plus proche de chez vous en visitant son site Web.

 

Prêt pour les énergies renouvelables c’est quoi ?

Un prêt pour les énergies renouvelables est un type de financement qui permet aux particuliers ou aux entreprises d’investir dans des projets d’énergie renouvelable, tels que l’installation de panneaux solaires, d’éoliennes ou d’autres types de production d’énergie propre.

Le principal avantage de ce type de prêt est qu’il offre des taux d’intérêt et des conditions de remboursement attractifs, ce qui en fait une option abordable pour ceux qui cherchent à investir dans les énergies renouvelables.

Comment obtenir ce prêt ?

Vous pouvez demander un prêt pour les énergies renouvelables auprès du Crédit Coopératif. Cet organisme propose une gamme de prêts verts conçus pour vous aider à financer votre projet de transition énergétique et à répondre aux nouvelles réglementations et normes mises en place pour réduire votre empreinte carbone.

Quelle est la durée de remboursement pour ce crédit ?

La période de remboursement d’un prêt pour les énergies renouvelables de Crédit Coopérative peut aller jusqu’à 15 ans.

Quelles sont les conditions d’admissibilité ?

Pour être éligible à un prêt pour les énergies renouvelables de Crédit Coopérative, vous devez être résident français et avoir un bon historique de crédit.

Comment faire la demande de ce type de crédit ?

Pour faire une demande de prêt pour les énergies renouvelables auprès du Crédit Coopératif, vous pouvez visiter leur site Web et remplir une demande en ligne.

Prêt pour véhicule propre, c’est quoi ?

Un prêt véhicule propre est un type de prêt spécifiquement dédié à l’achat d’un véhicule économe en carburant ou d’un véhicule électrique. Ce type de prêt vous permet de financer tout ou partie du prix d’achat de votre véhicule tout en bénéficiant de conditions plus avantageuses que celles offertes par un prêt auto classique.

La principale différence entre un prêt véhicule propre et un prêt auto classique réside dans le fait que le taux d’intérêt d’un prêt véhicule propre est beaucoup plus faible. De plus, la durée de remboursement de ce type de prêt est souvent plus longue, ce qui vous donne la possibilité de réduire vos mensualités.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un prêt véhicule propre ?

Pour être admissible à un prêt pour véhicule propre, vous devez remplir certaines conditions. Tout d’abord, il est important que le véhicule que vous souhaitez acheter réponde aux critères d’admissibilité de ce type de prêt. En général, ces critères comprennent le rendement énergétique (généralement exprimé en termes de kilomètres par litre) et les émissions de gaz à effet de serre et d’autres polluants.

En outre, vous devez également remplir les conditions habituelles pour l’obtention d’un prêt automobile, comme avoir une bonne cote de crédit et être en mesure de fournir des preuves de revenus.

Quelle est la durée de remboursement ?

La durée de remboursement d’un prêt pour véhicule propre est généralement comprise entre 5 et 7 ans. C’est beaucoup plus long que la période de remboursement d’un prêt automobile classique, qui est généralement de 3 à 5 ans.

Portage salarial : pourquoi se mettre en portage salarial ?

Employeur ou employé. Auto Entrepreneur ou salarié. La représentation d’une relation contractuelle dans le monde du travail repose souvent sur un binôme entre un client et un professionnel. Encore peu connu en France, le portage salarial intègre un troisième parti à la relation commerciale. Ce régime offre un statut avantageux à qui veut se lancer dans la création d’une activité professionnelle. Voici pourquoi se lancer dans le portage salarial.

Portage salarial : qu’est-ce que c’est ?

Le portage salarial repose sur deux contrats :

  • un contrat de travail qui lie le prestataire salarié à l’entreprise de portage salarial ;
  • un contrat commercial qui lie le client à l’entreprise de portage salarial.

Il y a donc trois acteurs dans la relation contractuelle du portage salarial. Celle-ci peut être à durée déterminée, avec un contrat en CDD, ou à durée indéterminée, avec un contrat en CDI. 

Créé dans les années 80, le portage salarial permet de stabiliser les travailleurs indépendants et de répondre aux difficultés des primo créateurs d’entreprise. 

Une société de portage prête son numéro de Siret, évitant ainsi le besoin de souscrire soi-même à une immatriculation. Elle prend en charge le contrat commercial avec le client et vous. En échange de son accompagnement, elle perçoit des frais de gestion basés sur le chiffre d’affaires HT de votre activité.

Quels sont les avantages du portage salarial ?

Comme le nom de ce régime l’indique, le salarié est « porté » par une entreprise, avec tout ce que cela implique. Il a donc, techniquement, un statut de salarié. L’entreprise salariale endosse une responsabilité juridique et administrative qui soulage particulièrement les travailleurs indépendants. C’est l’une des principales raisons qui les détourne du statut de micro-entrepreneur au profit du statut de salarié « porté ».

Les avantages du statut de salarié pour le « porté »

Grâce au portage salarial, vous pouvez vous lancer dans votre activité professionnelle en bénéficiant de garanties non négligeables auxquelles les autoentrepreneurs n’ont pas droit. Il s’agit principalement des avantages liés à la sécurité sociale. Vous êtes rattaché au régime général de la Sécurité sociale. Cela concerne aussi la mutuelle d’entreprise, l’assurance chômage et les autres cotisations. Là où un autoentrepreneur se retrouve dans une situation précaire et une situation temporaire risquée, surtout en début d’activité, le salarié porté par l’entreprise est encadré.

Simplification et gain de temps grâce au portage salarial

Le portage salarial vous évite un grand nombre de démarches administratives liées à la création d’une microentreprise. Les tâches administratives représentent souvent un temps considérable, surtout au début de l’activité. Elles ont parfois même raison de la motivation de l’autoentrepreneur. Sans compter les risques d’erreurs face à la complexité des nombreuses opérations à effectuer lorsque l’on essaie de les réaliser seuls pour économiser. C’est l’entreprise de portage salarial qui prend en charge toutes ces formalités et gère votre comptabilité.

Le portage salarial assure encadrement et soutien

Votre projet d’entreprise doit être validé par la société. En effet, elle opère un tri afin de s’assurer du sérieux de votre projet. Quelle meilleure façon de s’assurer de la solidité de son projet professionnel que de recevoir l’aval d’une entreprise déjà installée ? 

En contrepartie de son expertise, l’entreprise de portage salarial a un droit de regard sur la gestion de votre activité. 

Suivant les entreprises, vous bénéficiez d’un coaching, ainsi que d’une mise en réseau auprès d’autres travailleurs indépendants. Certaines entreprises de portage salarial donnent également accès à des espaces de coworking, des salles de réunion avec du matériel à disposition, ou encore un service de reprographie. Autant d’éléments qui engendrent beaucoup de frais lors de la création et la gestion d’une entreprise classique.

C’est le moyen idéal de lancer une activité. Non seulement les démarches sont simplifiées, mais vous bénéficiez aussi de l’expertise de professionnels.

Portage salarial : comment faire ?

Assurez-vous du sérieux de l’entreprise de portage salarial

Comment choisir une société de portage salarial ? Vous trouverez une grande variété d’offres sur Internet, il vous faudra faire le tri. Ne vous laissez pas uniquement influencer par celle qui propose les frais de gestion les plus bas. Comme pour tout commerce, des prix cassés doivent vous mettre la puce à l’oreille.

Certaines entreprises de portage salarial sont subventionnées par la région, pour vous garantir le sérieux et la solvabilité de l’entreprise. De plus, fuyez toute entreprise qui prétend pouvoir vous fournir du travail et des clients directement. Si elle peut vous aider à trouver un réseau, elle ne doit pas se substituer à votre activité de recherche et de contact de clientèle.

De plus, les métiers d’aide à la personne ne sont pas ouverts au portage salarial. N’hésitez pas à vérifier que ce critère est bien pris en compte par l’entreprise que vous considérez.

Le portage salarial : l’activité exclusive de l’entreprise de portage

Ne choisissez qu’une entreprise qui affiche le portage salarial comme seule activité. En effet, une entreprise qui propose le portage salarial a pour obligation d’en faire son activité exclusive. C’est à cette seule condition qu’elle peut établir et valider des contrats de travail en portage salarial.

Virus sur les marchés financiers

La menace du variant Delta plane sur les marchés boursiers

Les principaux marchés boursiers asiatiques, européens et américains ont connu une baisse significative de leurs indices dès le lundi. Une légère hausse puis une stabilisation ont ensuite été remarquées vers la fin de la semaine. Dans la globalité, on attribue cette instabilité à la menace variante Delta. Celle-ci est une source d’incertitude permanente à tous les niveaux, rendant difficile le trading des actions, des indices et des matières pour les investisseurs. Lire la suite

achat immobilier crypto monnaies

La crypto-monnaie s’invite dans l’achat des biens immobiliers

L’immobilier et les crypto-monnaies n’ont jamais été aussi proche l’une de l’autre. En effet, les investisseurs en monnaies virtuelles se montrent de plus en plus intéressés par l’achat de biens immobiliers. De ce fait, de nombreuses annonces de ventes immobilières ont vu le jour en affichant fièrement la fameuse devise d’achat qu’est le Bitcoin. Lire la suite

bourse graphique ordinateur

2021 : est-ce le bon moment pour commencer à investir en bourse ?

L’investissement boursier n’est encore que peu utilisé par les Français. Pourtant, investir en bourse peut présenter, à moyen ou long terme, des performances financières inatteignables par les autres classes d’actifs. Bien souvent, ce sont le manque de connaissance du marché financier et la peur de perdre de l’argent qui freinent les individus à investir en bourse. Lire la suite

bourse ordinateur téléphone

Place boursière : plusieurs indicateurs financiers attirent l’attention des courtiers

Le marché du courtage, que ce soit pour le trading et dans d’autres domaines, voit sa popularité monter au fil des années. Avec le digital qui prend de plus en plus de place, les courtiers ont dû s’adapter aux nouveaux outils numériques pour développer leur activité d’expertise et de conseil. Voici plusieurs éclairages sur les dernières tendances boursières. Lire la suite

Jeune trader

Arnaque aux formations de trading : les jeunes sont pris pour cible

Il existe des arnaques à la formation dans tous les domaines d’activité. Durant 2020, de nombreux particuliers et plus particulièrement les jeunes, se sont passionnés pour le trading. Les arnaqueurs ont flairé ce nouvel engouement. Pendant l’été 2020, les premières arnaques aux formations de trading sont apparues. Souvent appâtés par l’envie de gagner de l’argent rapidement, les jeunes particuliers vont tomber dans le piège et accepter de payer une formation à un prix exorbitant. L’AMF souhaite prévenir les jeunes et les moins jeunes de ce nouveau danger.

Lire la suite

Bourse traders

Bourse 2021 : Barclays dresse une liste d’actions à acheter et à éviter

L’année 2020 aura été marquée par de multiples changements dans le milieu de la Bourse. Influencés par l’évolution des tendances macroéconomiques, les traders ont dû s’accrocher pour déceler les actions à suivre et à éviter sur les marchés boursiers. Impacté par l’épidémie de Coronavirus, le monde de la Bourse fait partie des secteurs qui ont subi de nombreux changements depuis mars dernier. L’année 2021 démarre de plus bel pour les Bourses européennes. De nouvelles valeurs sont en train d’évoluer à vitesse grand V sur les marchés boursiers. Lire la suite

banque en ligne

Boursorama : que penser du géant de la bourse en ligne ?

Le début de l’année 2019 s’est révélé particulièrement prometteur en bourse. Avec une hausse de plus de 15% depuis le mois de janvier, la CAC 40 continue de rassurer les investisseurs qui se précipitent sur le marché Euronext afin d’y réaliser leurs transactions. Chez les particuliers aussi, l’heure est aux placements financiers. Avec les faibles taux proposés par les livrets d’épargne bancaires (Livret A, PEL, livret jeune…), les particuliers ont tendance à se tourner vers les banques en ligne pour investir leur argent. Lire la suite

Technip logo

TECHNIP – La conjoncture est favorable sur le secteur

Les derniers résultats annoncés par Technip concernent l’exercice 2004 au cours duquel le chiffre d’affaires a progressé de 9,1% à 5,141 milliards d’euros et le résultat opérationnel de 13,6% à 259 millions d’euros.

Le résultat net était positif de 4,7millions d’euros contre une perte de 19,6 millions un an plus tôt et la dette nette a été réduite à 7% des capitaux propres. Lire la suite

logo neopost

NEOPOST: Les derniers résultats annoncés sont supérieurs aux attentes

Neopost a publié un chiffre d’affaires consolidé de 194,5 millions d’euros au premier trimestre 2005, en hausse de 8,9% par rapport au trimestre correspondant 2004.

La hausse du chiffre d’affaires a été essentiellement tirée par le marché nord-américain ( + 9,4% de croissance organique ) et par l’Allemagne ( + 21,4%).

En France, la croissance du chiffre d’affaires s’est limitée à 3,3%. Lire la suite

Les dividendes: tout ce que vous devez savoir !

Les dividendes: tout ce que vous devez savoir !

Le détachement du dividende est un moment important de la vie de l’action, car le dividende est la rémunération de l’actionnaire, au même titre que l’intérêt est la rémunération de l’obligataire. On dit « détachement de dividende » car, autrefois, les actions n’étaient pas dématérialisées sous forme d’inscription électronique, comme aujourd’hui, mais en papier. Le versement du dividende se traduisait alors par le détachement d’un petit coupon parmi ceux qui composaient l’action en papier. Lire la suite